Emilie, Islande

« Grâce à Chantiers jeunesse, j’ai passé deux semaines à aider un village islandais dans les fjords de l’Ouest. Accompagnée de deux Russes, un Gallois, une Allemande, une Anglaise, une Polonaise et un Américain, j’ai contribué à l’amélioration de l’environnement d’un petit village de pêcheurs très accueillant. Là-bas, jamais il n’a plu et jamais il n’a fait nuit! Nous avons ramassé des déchets dans les cours d’eau et sur la plage et nous avons rénové un terrain de camping en éliminant les mauvaises herbes, en raclant la terre et en posant de la tourbe. Il est difficile de résumer tous les souvenirs que je garderai de cette expérience. La vie en groupe avec ces étrangers a été d’une surprenante facilité. Chacun veut en savoir un peu plus sur la culture de l’autre. J’ai essayé de leur faire découvrir au maximum notre pays. Par exemple, toutes ces nationalités se sont retrouvées un soir à manger de la poutine à chanter I lost my baby de Jean Leloup ! Après un tel voyage, je ne peux qu’être certaine de vouloir refaire du bénévolat à l’étranger et j’encourage quiconque à faire de même. »

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Gaby (mardi, 02 février 2016 21:18)

    C'est là où je me dis que j'ai besoin de vivre l'Islande et de rencontrer la culture!